Skip to content

Avocat en rupture conventionnelle

Dans le monde professionnel, une séparation à l’amiable est définie par le terme : rupture conventionnelle. Pour diverses raisons que nous allons explorer, les employeurs et employés plébiscitent ce mode de séparation. En effet, il procure divers avantages pour les deux parties.

Les avantages de la rupture conventionnelle pour l’employeur

Chez l’employeur, l’acceptation d’une rupture conventionnelle peut être motivée par plusieurs raisons. Ce mode de séparation lui permet de se séparer en bon terme de son salarié. Même si les négociations d’une rupture conventionnelle prennent du temps, cela permet à l’employeur d’éviter les litiges et prudhommes.

La procédure est tout à fait différente en cas de licenciement. Des études ont prouvé que les salariés qui font l’objet d’un renvoi préfèrent porter l’affaire aux prudhommes s’ils estiment qu’ils n’ont effectué aucun vice de forme dans l’exercice de leurs fonctions. Il faut pour cela faire appel à un avocat en droit du travail spécialisé dans la rupture conventionnelle. Par ailleurs, une rupture conventionnelle donnera plus de temps à l’employeur de trouver un remplaçant pour combler le départ d’un collaborateur.

Les avantages de la rupture conventionnelle pour l’employé

L’employé percevra un nombre important d’avantages d’une rupture conventionnelle. Une séparation à l’amiable ouvre droit aux ASSEDICS. Si vous démissionnez, vous ne pouvez plus prétendre à cette aide. Les ASSEDICS sont un avantage qu’il ne faut surtout pas minorer. Votre avocat en rupture conventionnelle pourra négocier une indemnité supra légale selon les modalités du processus de la rupture conventionnelle (en savoir plus)

Ils constitueront une assurance dans le cas où vous souhaiteriez créer votre propre entreprise. Si vous vous faites renvoyer pour faute grave, vous ne pouvez obtenir aucune indemnité. Par contre, une rupture conventionnelle vous permettra d’obtenir une indemnité légale équivalente à 1/5e de votre salaire mensuel par année d’ancienneté. Par ailleurs, vous avez le choix de la date de votre départ.

Les deux parties sortent gagnantes de la rupture conventionnelle

Pour l’employeur comme pour l’employé, la rupture conventionnelle est un moyen pour repartir du bon pied. Aucun reproche ne sera formulé à l’encontre du salarié. L’employeur aura ainsi la garantie que l’ancien collaborateur n’aille pas dénigrer son entreprise ou pis encore, vendre certains secrets professionnels auprès de ses concurrents.

Votre avocat spécialisé en rupture conventionnelle pourra vous aider dans l’ensemble de vos démarches afin de négocier au mieux. Consultez notre offre de service pour trouver un avocat en rupture conventionnelle et nos conseils juridiques.